Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue et Merci à tous...

ACCUEIL           English Version         Contact

 Cyclisme Féminin, le Blog de Gwéna.

FLASH INFO

Vive le cyclisme féminin !

Tour de Bretagne Féminin

P1210945.JPGElisa LONGO-BORGHINI (ITA - Hitec)
vainqueure du TBFI 2014

MES COUPS de COEUR

photoGwéna avec
Marianne VOS 
(à Plouay 2012)
championne olymique
championne du monde
vainqueur de la CDM

10669035_758447244215919_8799963747304348114_o.jpgGwéna avec
Pauline FERRAND-PREVOT
(à Plouay 2014)
championne du monde 2014
chp de France 2014
3ème à Plouay 2014
vainqueur La Flèche Wallone 2014

medaille2012.jpgUne prestigieuse
distinction:
Médaille de bronze
Jeunesse et Sports
N°142 avril 2016

ABONNEMENT 2016

Le Diaporama Anniversaire 10ans !

gwena2.jpgUne prestigieuse
récompense

juillet2013-2058.jpg14 juillet 2013
Tour de Bretagne
avec Audrey CORDON

 

MES ACCREDITATIONS PRESSE

accred_plouay_2013.jpg acred_Plumelec_2013.jpg
accreditation tbfi2011

acred_cholet_2013.jpg

 

 
Accreditation-RouteFrance2010.jpg carte_presse.jpg

En voici quelques unes ... Plouay, TBFI, chpts France...

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 16:14

ALBUM PHOTOS des BleuEs en CHINE

Voilà c'est fini ! Cette semaine chinoise s'achève. Dany BONNORONT, non contente d'assurer les commandes du Team tricolore, s'est donné la peine de nous envoyer des infos et des photos régulièrement pour nous faire partager les lointaines tribulations des BleuEs en Chine. MERCI DANY ! Ce fut passionnant. Alors nous apprécions beaucoup ton dernier compte-rendu sur la CDM assez mouvementée finalement. La parole à Dany:CDM-Tous (Copier)

"Aude toute seule, c’était difficile. Sa tentative est à féliciter. Si elle avait été rejointe par quelques « autres équipières » étrangères, elle pouvait y croire! Il y a une longue visibilité ici, les routes sont droites, majoritairement des autoroutes d’ailleurs. Nous avons bien passé des péages ! Deux passages ouverts, de 3,50m de large chaque, sans problème. Sur l’ère de départ on se serait crus aux Jeux de Pékin : drapeaux, défilés, rassemblements, du monde partout, la fête!

  La course empruntait un tunnel de 8 km sous la mer, puis remontait pour ensuite passer sur le fameux pont au dessus du niveau de la mer qui rejoint l’île de Chongming. Pas de vent cette année: 2 km de montée droite, sprint (GPM) au sommet à +78m.
La course ligaturée est arrivée au sprint malgré de nombreux essais de sorties. Il paraît qu’en Chine, toutes les courses cyclistes arrivent au sprint me disait un journaliste français correspondant là-bas.
Bref tous les espoirs étaient permis pour une belle arrivée. L’échappée solitaire du final maintenue à distance proche le sprint se préparait…et se cassait le nez contre une rubalise, à 1km de la ligne..
Oui oui, une rubalise fermait la route à toutes les concurrentes, qui passèrent les unes dessous, les autres mettant pied à terre, d’autres baissant les bras. Tous dans l’incompréhension totale.

Pascale se prit de plus la roue dans des cônes de signalisation, placés-là ce jour et pas les autres : roue voilée.
Elles foncèrent vers la ligne, en départ arrêté (53x12), pour la franchir sans vraiment comprendre ce qui leur arrivait sur un événement de cette ampleur.
Derrière, nous y étions, stoppés en voiture, car en Chine on ne change pas les choses sans « ordre ». Un mécano a donc coupé au ciseau la fameuse rubalise de la route dans laquelle nous n’aurions jamais dû entrer. Les voitures équipées de vélos sur les toits purent ainsi continuer. Et pour quelques secondes, qui auraient pû être regagnées par le « train » d’enfer du dernier km des Orica, c’est l’échappée n° 113 Ryabchenko T. qui vient cueillir sa première victoire en CDM. Bien lui en a pris, aiguillée sur la bonne route, elle !Certains boudent (Copier)Moralité, (Bronzini boude le podium) : -« mieux vaut tenter qu’attendre ! ».

Nous terminons 3è/équipe (classement sur 4 filles), déçues bien sûr (il manque une vraie arrivée de CDM), heureuses quand même. Superbe travail d’équipe, en vue de préserver nos sprinteuses, qui n’ont pas eu froid aux yeux !

Fanny nous a causé une petite frayeur en s’écroulant à l’arrivée, sur une crise d’asthme déclenchée par les 49° relevés sur les compteurs vélos. C’est donc à l’hôpital qu’elle a décidé de prendre l’apéro, en perfusion mais… sous observation. Elle va très bien maintenant.
Nous ne manquions pas d’éloges quant à l’organisation des ces belles courses chinoises : il s’en est fallu de peu que tout soit parfait. J’espère que le responsable de notre bifurcation prématurée s’en remettra, car il doit être dans ses « petits souliers » à cette heure.
Nous partons demain matin tôt, avec une tonne de souvenirs, des vêtements odorants (le champagne a du goût), de l’expérience engrangée, le sourire aux lèvres.
Nous te remercions Gwéna de nous aider à faire partager nos « sacrées histoires de vélo » !
Bon rétablissement à Mathilde, qui lira peut-être ces lignes et que nous encourageons à se battre pour guérir."

Bon retour chez nous, et bon rétablissement à Mathilde ! Merci les BleuEs

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gwéna - dans Coupe du Monde