Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue et Merci à tous...

ACCUEIL           English Version         Contact

 Cyclisme Féminin, le Blog de Gwéna.

FLASH INFO

Vive le cyclisme féminin !

Tour de Bretagne Féminin

P1210945.JPGElisa LONGO-BORGHINI (ITA - Hitec)
vainqueure du TBFI 2014

MES COUPS de COEUR

photoGwéna avec
Marianne VOS 
(à Plouay 2012)
championne olymique
championne du monde
vainqueur de la CDM

10669035_758447244215919_8799963747304348114_o.jpgGwéna avec
Pauline FERRAND-PREVOT
(à Plouay 2014)
championne du monde 2014
chp de France 2014
3ème à Plouay 2014
vainqueur La Flèche Wallone 2014

medaille2012.jpgUne prestigieuse
distinction:
Médaille de bronze
Jeunesse et Sports
N°142 avril 2016

ABONNEMENT 2016

Le Diaporama Anniversaire 10ans !

gwena2.jpgUne prestigieuse
récompense

juillet2013-2058.jpg14 juillet 2013
Tour de Bretagne
avec Audrey CORDON

 

MES ACCREDITATIONS PRESSE

accred_plouay_2013.jpg acred_Plumelec_2013.jpg
accreditation tbfi2011

acred_cholet_2013.jpg

 

 
Accreditation-RouteFrance2010.jpg carte_presse.jpg

En voici quelques unes ... Plouay, TBFI, chpts France...

5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 04:51

mars-avril-6294.JPGToujours à la recherche de sa première victoire de la saison, l’ASPTT Dijon BCF a l’occasion, à la maison, de débloquer son compteur.
Le coup n’est pourtant pas passé loin. A Pujols, lors de la deuxième manche de la Coupe de France, Béatrice Thomas a pris la troisième place d’une course remportée par Magdalena de Saint-Jean (Ventoux VS). « Elle est en train de retrouver son punch », assure Sylvie Gaillon, la chef de route de l’équipe dijonnaise, en espérant que Thomas parviendra à entraîner le reste de l’équipe dans son sillage.
Car depuis le début de saison, les Dijonnaises souffrent. « En Belgique, on a couru contre des filles qui avaient plusieurs grands tours dans les jambes et qui étaient très bien préparées », reconnaît Sylvie Gaillon, qui ne peut pas en dire autant de ses coureuses.
« C’est vrai que toutes les filles n’étaient pas super bien préparées », confirme-t-elle. « On l’a senti dès le stage. » Et cela s’est vérifié lors des classiques flandriennes, où la toute nouvelle équipe côte-d’orienne labellisée UCI a évolué « un ton en dessous ».
Mais, comme l’indique la récente perf’ de Béatrice Thomas, l’avenir est plus optimiste. « Ça va se décanter », promet Sylvie Gaillon. « La Coupe de France nous a fait du bien et nous avons une deuxième place par équipes à défendre. » En individuel aussi puisque Thomas ne pointe qu’à trois points de Majerus (team GSD Gestion).
En attendant la Coupe de France, dont la prochaine manche se courra le 15 mai, les Bourguignonnes sont attendues au tournant, ce week-end, à Montbard.
Avec Ortega, Muffat et Thomas, elles disposent de grimpeuses susceptibles de dompter une première étape très accidentée. « Elles sont nos meilleures chances », confirme Sylvie Gaillon.

En tout cas le week-end sera bourguignon, Edwige, Magda, Béa (sur la photo) : à elles de faire monter la sauce... bourguignone ! Bonne chance à toutes et pleine réussite à Sylvie qui officie en organisatrice ces 7 et 8 mai.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gwéna - dans News